La Malédiction de Derceto : une aventure gratuite pour L’Appel de Cthulhu

La Malédiction de Derceto : une aventure gratuite pour L’Appel de Cthulhu

La Malédiction de Derceto est une aventure pour L’Appel de Cthulhu 7e édition pour 4 à 6 investigateurs. Elle est librement inspirée du jeu vidéo Alone in the Dark conçu et réalisé par Frédérick Raynal ainsi que du scénario et des personnages créés pour ce jeu par Hubert Chardot.


Synopsis

31 mars 1925. Le peintre Jeremy Hartwood, 46 ans, est retrouvé pendu dans le grenier du manoir familial, Derceto, au cœur du bayou de Louisiane. La police conclut au suicide, bien qu’aucune lettre n’ait été retrouvée. Le majordome Waites, au service de la famille depuis cinq décennies, confirme que le peintre souffrait depuis la mort de son père d’épisodes dépressifs, renforcés depuis quelques mois par des insomnies répétées… L’article lapidaire publié dans le Morning Tribune se contente d’évoquer un « drame de la solitude ».

10 avril 1925. Quelques jours après l’inhumation de Jeremy, ses amis se réunissent à La Nouvelle-Orléans avec un objectif commun : se rendre à Derceto et faire toute la lumière sur sa mort. Le Jeremy qu’ils connaissaient n’était ni fou ni suicidaire. Il ne fait pour eux aucun doute que le peintre a laissé un message pour expliquer son geste. Accompagnés d’un détective privé engagé pour assurer leur sécurité, ils se mettent en route.

Ils ne se doutent pas qu’en ces murs décatis guette un mal insidieux. Forcés de passer la nuit à Derceto, ils vont devoir lutter pour leur survie… Seuls dans les ténèbres.


Note de l’auteur

« N’est pas mort ce qui à jamais dort ! »

Alone in the Dark est l’un des premiers jeux vidéo auxquels j’ai joué. Ce pionnier de ce qu’on appellerait bientôt le genre survival-horror fit forte impression sur le gamin de 8 ans que j’étais. Ce fut aussi mon premier contact avec le Mythe de Cthulhu et l’univers d’H.P. Lovecraft…

Alone in the Dark est sorti en 1992. En cette année 2022, à l’occasion de son 30e anniversaire, je souhaitais lui rendre hommage à ma façon, sous la forme d’un scénario de jeu de rôle. La Malédiction de Derceto est la lettre d’amour d’un fan à ce fameux manoir et à ses couloirs angoissants, que j’ai fini par connaître comme ma poche. Je suis resté assez proche de l’histoire d’origine concoctée par Hubert Chardot, mais un jeu de rôle n’étant pas un jeu vidéo, il ne s’agit pas d’un simple copier-coller. Même si vous connaissez bien Alone in the Dark, ce retour à Derceto devrait donc vous réserver quelques surprises…


Fichiers

  • Version web : aventure et documents au format PDF allégé. [Zip – 20,1 Mo]
  • Version pour impression : aventure et documents au format PDF 300 dpi. [Zip – 48,3 Mo]
  • Aides de jeu supplémentaires : diverses illustrations d’ambiance, dont les toiles de Jeremy Hartwood. [Zip – 59,3 Mo]
  • Plan du manoir : plans de Derceto réalisés avec Dungeon Alchemist. [Zip – 21 Mo]

 

Partager :

5 réflexions sur « La Malédiction de Derceto : une aventure gratuite pour L’Appel de Cthulhu »

    1. Les peintures de Jeremy, les portraits des personnages et certaines illustrations d’ambiance (dont la couverture) ont été générées avec Midjourney. Le autres illustrations sont un mélange de stock art et d’images d’archive. Et les plans ont été créés avec Dungeon Alchemist 🙂

Laisser un commentaire